Le « MediaTopics » révolutionne l’intelligence médiatique

 

1.200.000… A quelques centaines d’articles près, il s’agit là du nombre d’articles publiés chaque année dans la presse écrite belge, soit une moyenne de 4.000 articles par jour. A une vitesse de deux minutes par article, je vous laisse faire le compte…

L’information évolue à une telle vitesse qu’il est devenu impossible pour une personne seule d’assumer la lecture de l’ensemble des articles d’une journée. Et nous ne vous parlons même pas du nombre d’articles publiés en ligne. Il est aujourd’hui indispensable de modifier notre manière de lire les médias et de réaliser le monitoring médiatique. Trouver des solutions intelligentes et adaptées à notre société de l’information, à notre société de l’hyper-information, est primordial.

Mais, comment pouvons-nous relever le défi de la synthèse quotidienne de l’information ? Comment pouvons-nous aujourd’hui identifier les tendances médiatiques qui se dégagent de la presse quotidienne écrite et en ligne ? Comment pouvons-nous vous conseiller au mieux tout au long de l’année si nous ne sommes plus capables de « digérer » cette masse d’information ?

L’intelligence médiatique et le Mediatopics modifient nos perspectives

C’est indéniable, notre métier a changé. Et au lieu de simplement nous adapter au changement, nous avons décidé d’innover et de révolutionner l’intelligence médiatique. Nous avons franchi un cap. Et puisque nous sommes entre nous, nous pouvons vous le dire : « nous sommes en avance sur notre temps ».

Voici comment !

Le concept « MediaTopics » ne vous dit sans doute rien pour le moment. Pourtant, au terme de la lecture de cet article, il aura complètement modifié votre perception de l’hyper-information.

Après plusieurs années de Recherche et Développement, nous sommes aujourd’hui capables de synthétiser toute l’information d’une journée, d’une semaine, d’un mois et d’une année en une série de tendances. Comment est-ce possible, me direz-vous ? Simple ! Nous avons construit une base de données de 16 thématiques reprenant l’ensemble des informations que vous pouvez lire chaque jour. L’information est multiple. Elle peut être politique, économique, environnementale, judiciaire, sociale, liée au monde du travail, sportive, culturelle, liée au logement, à l’aménagement du territoire, à votre commune, à un gouvernement, à votre parti, à votre entreprise, etc. Chacune de ces formes d’information représente une thématique que nous pouvons isoler dans le contenu médiatique et traiter individuellement par rapport à l’ensemble de l’information. Nous travaillons au départ de 16 thématiques (voir graphe ci-dessous) qui sont elles-mêmes subdivisées en près de 400 catégories. Chaque thématique et chaque catégorie nous permettent d’identifier les tendances quotidiennes, mais également les tendances émergentes car notre base de données est évolutive. Tous les jours, nous la mettons à jour avec les nouvelles évolutions de la société, les nouvelles formes d’économie, les nouvelles technologies, les nouvelles personnalités, etc. Rien ne nous échappe.

Prenons un exemple très simple : le sport. Le sport est une thématique relativement importante pour la presse écrite belge. Cette thématique représente, en moyenne, 12% du contenu médiatique quotidien. Cette information est déjà très intéressante en soi, sachant qu’elle varie d’un quotidien à l’autre. L’Echo ou De Tijd n’accordera, par exemple, pas autant d’attention au sport que ne le fera la Dernière Heure ou Het Laatste Nieuws. Cette mesure de l’attention médiatique nous informe donc sur le premier niveau de l’attention médiatique. Toutefois, le « MediaTopics » ne s’arrête pas là. Nous sommes en effet en mesure de préciser quel sport est le plus médiatisé dans la presse écrite belge entre le football, le tennis, le cyclisme, les sports automobiles, l’athlétisme, etc.

Comment procédons-nous ? Notre base de données repose sur quelque 9.000 mots et expressions bilingues (français, néerlandais) et plusieurs centaines de personnalités marquantes associés à divers secteurs d’activités. Cette base de données nous permet ainsi de suivre tous les sujets médiatiques et d’en donner une mesure : la proportion de chaque attention pour chaque thématique, chaque catégorie, chaque mot, chaque expression et chaque personnalité, et ce, par rapport à l’ensemble du contenu médiatique.

Les opportunités du MediaTopics

Notre « MediaTopics » produit donc des tendances quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles et annuelles sur la distribution des attentions accordées par les médias à un secteur d’activité, une personnalité et… votre marque, bien entendu.

Nous pouvons grâce au « MediaTopics » repérer directement les tendances médiatiques qui vous sont associées et donner une proportion à cette tendance. Grâce au « MediaTopics », vous pouvez connaître instantanément votre identité médiatique. Evolue-t-elle ? Est-elle stable dans le temps ? Êtes-vous un influenceur dans un secteur d’activité particulier ? La presse vous associe-t-elle systématiquement à un domaine d’activité porteur, à une personnalité marquante, etc. ?

Bien plus qu’un simple relevé de votre présence médiatique, le « MediaTopics » vous aidera à construire votre identité, à la faire évoluer, à choisir les meilleurs quotidiens permettant de véhiculer au mieux votre présence dans les médias et à identifier les meilleures stratégies de votre secteur d’activité par rapport à l’évolution de la société. Car c’est bien de cela dont il s’agit d’identifier grâce au « MediaTopics » : la société évolue rapidement, mais, pour autant, avez-vous pris la mesure de ses changements dans vos stratégies de communication et marketing ?

Grâce au « MediaTopics », la presse, les tendances du moment, votre identité médiatique et celles de vos concurrents n’auront plus aucun secret pour vous. Alors, entrez dans la révolution de l’information et profitez, dès à présent, d’un des meilleurs outils d’intelligence médiatique.