La mission “media intelligence” de Chewbacca

Candace Payne, ce nom vous dit-il quelque chose? Non? Quid de la vidéo du masque de Chewbacca ? Sans doute en avez-vous au moins entendu parler : cette courte vidéo tournée dans une voiture et partagée via Facebook a récolté 125 millions de vues. A travers cette vidéo, Candace Payne n’a cependant pas fait qu’atteindre un public étendu, elle a également mis en avant la franchise « Star Wars » allant d’interviews à des apparitions sur le petit écran ainsi que sur différents médias. Voyons ensemble comment Candace Payne a obtenu un tel succès médiatique.

Une star instantanée

La vidéo montre Candace au sortir d’un magasin de jouets où elle s’est procuré un masque de Chewbacca articulé qui crie (parler n’est décidément pas le bon mot) en même temps que l’utilisateur fait bouger sa bouche. On la voit ensuite déballer le masque dans sa voiture puis l’enfiler et le tester. Elle explose alors de rire. C’est tout! Cette vidéo, aussi simple soit-elle, s’est vue partagée partout dans le monde. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, Candace a produit une vidéo virale. 

Un marketing ciblé

Son succès sur les médias sociaux a conduit la presse écrite, les blogs, les émissions radio et télévisées à écrire et publier des articles à son sujet.

Se sont d’un seul coup retrouvés dans plusieurs médias :

  • Candace Payne
  • Kohl’s (le magasin de jouets)
  • Chewbacca
  • Star Wars
  • Disney

Une attention médiatique

Toutes ces marques ainsi que le profil personnel de Candace ont vu leur popularité et leur nombre de followers croître significativement. Les ventes d’accessoires Star Wars, y compris le masque, ont également augmenté. En quelques minutes, l’objet a connu une rupture de stock. Une sacrée aubaine pour les magasins Kohl’s et Disney (qui détient la franchise).

Une simple vidéo de quelques minutes aura suffi à déclencher une véritable couverture médiatique. Elle montre qu’une expérience personnelle ou des souvenirs conduisent parfois à de meilleurs résultats qu’une campagne publicitaire ou médiatique chèrement payée. La vidéo montre par ailleurs que les vieilles habitudes en matière de publicité sont confrontées à de nouvelles approches, mieux adaptées aux nouvelles générations. (Pensons notamment aux récents contenus de marque lancés par Facebook.)

Soyez donc honnête : la prochaine fois que vous envisagerez l’achat d’un nouveau produit, allez-vous d’abord en consulter la page ou en lirez/regarderez-vous  plutôt les commentaires ?