Mesurer l'opinion publique

Opinion publique

Qu'est ce que l'opinion publique ? 

L’opinion publique est l’expression des désirs, des envies ou des pensées du grand public sur un problème en particulier. Elle représente une opinion commune ou populaire à propos d’un problème particulier, tel que la santé publique ou l’économie. La mesure de l’opinion publique est appelée « sondage ». On y recourt le plus souvent durant les périodes électorales pour mesurer la popularité d’un candidat. Le sondage d’opinion ne se limite toutefois pas à cela. Il est également réalisé pour obtenir des opinions publiques sur divers sujets, tels que l’élaboration de politiques ou l’utilisation de services. Il est alors appelé "enquête".

Un bref historique

L’opinion de la population s’est imposée comme une caractéristique majeure des gouvernements depuis la création d’institutions gouvernementales. Même les tyrans veulent régulièrement connaître l’opinion de leurs populations, ne fût-ce que pour apprendre à mieux les opprimer. L’organisation de sondages est un développement beaucoup plus récent qui est seulement apparu au 20ème siècle.

La première grande organisation de sondages a été lancée par l’ « American Institute of Public Opinion », fondé par George Gallup en 1936. Gallup a interrogé la circonscription de sa belle-mère en 1932 lorsqu’elle était en course avec un adversaire populaire. Personne ne la donnait gagnante. Néanmoins, les résultats obtenus par Gallup ont montré qu’elle pouvait gagner l’élection, ce qui fut le cas. Cette élection fut la première des nombreuses élections suivies par Gallup. Les médias sociaux sont une force émergente pour mesurer l’opinion publique dans ces temps modernes.

Étape importante

  • Les questions doivent être objectives et le choix des mots minutieux.  Un infime changement dans les termes d’une question peut conduire à des résultats très différents. Par exemple, une question comme « Comment ressentez-vous le contrôle des armes ? » ne serait-elle pas mieux formulée de cette manière : « Quelle sont vos opinions sur les mesures de contrôle des armes ? »

  • L’échantillonnage aléatoire doit être assuré. S’il est théoriquement impossible d’obtenir l’opinion de chaque individu, l’échantillonnage doit être fait de sorte que tout le monde dans le groupe cible ait la même chance d’être sélectionné. L’opinion des membres sélectionnés devrait refléter la totalité de la population.

  • Les personnes sondées devraient être contactées de manière pratique et rentable bien que le côté rentable influence la précision du sondage. Il faut donc chercher un équilibre entre rentabilité et précision.

Erreurs de sondage

La plupart des erreurs liées à l’analyse de l’opinion publique sont des erreurs d’échantillonnage. Parfois, au cours du scrutin, l’échantillon interrogé ne peut pas être représentatif de la population totale. Par exemple, un sondage en ligne est susceptible de produire un résultat faussé car il favorise l’opinion des jeunes qui sont les principaux utilisateurs de ce système. L’erreur d’échantillonnage met en évidence l’effet d’incertitude et de hasard dans le processus d’échantillonnage. L’incertitude s’exprime généralement par la marge d’erreur. Celle-ci peut être réduite en utilisant un échantillon plus important  L’équilibre entre le coût d’échantillonnage et la réduction des erreurs devra dès lors être rétablie.

La deuxième erreur qui peut être faite lors de la mesure de l’opinion publique peut résulter des fausses réponses données par les personnes sondées bien que ceci soit souvent difficile à déterminer. Il faut garantir l’anonymat des réponses afin que les personnes sondées soient en mesure d’exprimer leur opinion librement.

Pourquoi les sondages sont si importants ?

L’opinion publique nous indique quelle proportion d’une population a un point de vue spécifique. Elle n’explique pas pourquoi les personnes sondées se sentent comme elles se sentent ou croient ce qu’elles croient. Les sondages nous éclairent simplement sur l’opinion. L’analyse, voire l’explication, est le travail des spécialistes des sciences sociales et des universitaires.

Les sondages sont simplement un outil de mesure qui nous explique comment une population pense et ressemble à un sujet donné. Cela peut-être utile pour aider les différentes cultures à se comprendre parce que les sondages donnent la possibilité aux populations de parler pour elles-mêmes. Les sondages sont aussi utiles aux spécialistes du marketing et des entreprises afin qu’ils puissent saisir le sentiment du public pour de lancer des stratégies de communication  intelligentes et soigneusement planifiées.

Combinée à une analyse minutieuse, l’analyse de l’opinion publique peut s’avérer être un outil efficace pour concevoir des stratégies de marketing et de communication gagnantes. Ceci, afin d’aider les sociétés à grandir et à se rapprocher de leurs publics cibles.