« Fake News », la désinformation en mode numérique

Historiquement, il y a toujours eu de la désinformation (canulars, propagande, diffamation, croyances, parodies, …). Ne dit-on pas que la rumeur est le plus vieux média du monde. Pourtant, ce n’est qu’en 2017 que la terminologie « fake news » a fait son entrée dans le Collins Dictionary qui en a fait son mot de l’année. A l’heure de la course aux ‘clics’ et aux 'likes', les réseaux sociaux et le web jouent un rôle important concernant la désinformation.

Saviez-vous que la désinformation se propage six fois plus rapidement que les vraies informations et que la désinformation a 70% plus de chances en plus d’être retweetée que les vraies informations ?

Fake news, post-vérité, astroturfing, infocalypse… découvrez notre white paper: « Fake News », la désinformation en mode numérique. Le dossier abordera quelques études académiques sur la désinformation numérique, l’impact économique, les causes et les responsabilités ainsi que certaines contre-mesures. Une analyse réalisée par Auxipress sur la visibilité médiatique de la terminologie ‘fake news’ et une contextualisation des thèmes, entreprises et acteurs politiques associés aux 'fake news' complète le white paper.

Contactez notre équipe si vous souhaitez recevoir plus d'informations sur notre étude et nos solutions: T: +32 2 514 64 91
Stéphane Labye, Account Manager, stephane.labye@auxipress.be
Julien Vigand, Account Manager, julien.vigand@auxipress.be